Sélectionner une page

Comme vous avez pu le lire dans l’article “sortir du burn out maternel“, vous aurez besoin de faire appel à plusieurs intervenants pour vous aider.

Chaque intervenant pouvant généralement agir sur 1 point précis, peut être 2.

Définir les besoins

Cette étape n’est pas toujours aisée. C’est pour cela que je reçois régulièrement en consultation les personnes juste pour éclaircir la situation et voir ce dont elles ont besoin.

Lorsqu’on est en épuisement, il est parfois complexe de définir ce dont on a besoin. C’est en partant des choses concrètes qu’il est plus aisé de le faire. Vous êtes fatigué.e, vous avez besoin de faire garder les enfants 1 soir par semaine pour faire une activité. La garde sera-t-elle confiée à une baby sitter ? Voulez vous faire appel à une personne plus expérimentée ? C’est à vous de définir clairement ce que vous voulez. Faire garder son enfant par des professionnel.le.s de l’aide à domicile peut être très économique. Je vous invite à voir la vidéo faite sur le sujet avec Mélanie Boré, co-gérante de l’entreprise Générale des Services à Ancenis.

Votre organisme est épuisé, vous vous sentez à bout de force. Avez-vous fait le point avec votre médecin ? Un bilan sanguin est la première chose à faire avant de vouloir prendre des vitamines et des minéraux. En effet, il faut savoir ce dont vos organes ont besoin. Cependant, il peut arriver que votre organisme dysfonctionne et qu’il n’absorbe pas correctement les nutriments que vous consommez. L’intervention d’un.e kinésiologue pratiquant la méthode Total Reset vous permettra de vérifier et corriger ce bon fonctionnement interne.

Sortir du burn out maternel en observant votre environnement.

En lisant les petites annonces dans les commerces de proximité, dans les lieux que vous fréquentez avec vos enfants (garderies, écoles…) vous trouverez des intervenants proches de chez vous.

Il est fréquent de faire le même parcours tous les jours pour aller au travail ou emmener les enfants à l’école. Sur ce chemin, il y a différentes activités, commerces. Regardez autour de vous, parfois une petite inscription sur une boite aux lettres vous indiquera qu’il y a une activité intéressante et qui peut vous apporter du bien être à cette adresse.

 

Comment trouver les bons intervenants ?

En fonction des besoins qui sont les vôtres, choisissez des professionnel.le.s qui sont expérimenté.e.s et qui sont certifié.e.s. Si vous souhaitez travailler en sophrologie, vous allez vous tourner vers des personnes qui sont formées à cette pratique. Tous les professionnels de l’accompagnement ne sont pas forcément expérimentés en prévention ou traitement du burn out. A ce niveau ce sont les connaissances et l’expérience qui font la différence.

 

Comment choisir ?

Une fois que vous avez repérez les compétences dont vous avez besoin dans votre accompagnement, vous pourrez vous renseigner. Vous pouvez contacter directement les professionnel.le.s et leurs poser des question. Comment se passe les rendez-vous ? Quels sont les tarifs ?  Demandez autour de vous si des personnes ont déjà fait appel à leurs services. Vous trouverez aussi des avis sur leurs sites.

Le système du “bouche à oreille” est un bon outil d’information pour trouver une baby sitter, une personne pour aider pour le jardin ou le ménage, une bonne adresse pour se ressourcer que ce soit par un massage, un soin ou tout autre activité dont vous auriez besoin.

Collecter

Renseignez-vous.

Par exemple, telle aide ménagère est peut être très efficace et fournis un travail de qualité seulement elle raconte tous ses malheurs de grossesses et ceux de toutes les personnes chez qui elle est intervenue. Si vous lui laissez le soin de faire votre ménage, sortez faire autre chose pendant son temps d’intervention pour éviter de baigner dans une ambiance inappropriée à votre état.

 

Faites les choses avec un(e) ami(e)

Sortir seul.e ce n’est pas forcément évident. Y aller à deux, c’est plus sympa et plus rassurant quelque part, proposez à une personne que vous appréciez de vous accompagner. Les cours collectifs de Biodanza, de Yoga du Rire sont des moments très agréables à partager.

 

Malgré ces informations, vous ne savez pas quoi faire ? Demandez un rendez-vous pour faire un bilan de votre situation, avoir une liste d’actions à mettre en place.

 

Shem’s, un centre pas comme les autres

A côté de Nantes, sur la banlieue sud, il existe un Centre de Prévention de l’Épuisement depuis 2017. Au sein de cet espace, différents professionnels de l’accompagnement proposent leurs activités. Toutes celles ci sont tournées vers la prévention et le traitement du burn out. Je vous le rappelle, l’épuisement est le premier stade du burn out. Lorsque la situation est prise tôt il est plus rapide de revenir à une vie heureuse et épanouissante. Les activités sont à destination du grand public et des entreprises. Des formations sont proposées aux salarié.e.s comme aux dirigeants.Retrouvez toutes les informations sur le site Shem’s

En travaillant tous autour de la prévention de l’épuisement, nous vous proposons des parcours adaptés à vos besoins. Une partie des accompagnements sont disponibles à distance par visio conférence.

 

Marie-Christine Eustache, coache professionnelle certifiée RNCP1, auteure du livre Le burn out maternel, comment j’en suis sortie, intervenante à Shem’s, Centre de Prévention de l’Epuisement