Sélectionner une page

Avant toute chose, le burn out dit « maternel » peut toucher les femmes devenues mères ET les hommes devenus pères. Le burn out est dit « maternel » car en lien avec le maternage des enfants petits, c’est à dire avec le fait de s’occuper des soins et de l’éducation de jeunes enfants.

 

Pour prévenir un burn out maternel, il est nécessaire de savoir où la personne en est exactement.

 

Il y a 3 stades :

  • l’épuisement
  • la distanciation
  • le reniement

 

Il touche différents domaines de la vie (même si on met cela sur le compte d’un seul) :

  • la vie personnelle
  • la vie en tant que parent (qu’on soit la maman ou le papa)
  • la vie de couple
  • la vie sociale
  • la vie professionnelle

 

Il a un impact à différents niveaux :

  • la santé
  • les relations  (couple, famille, amis, collègues…)
  • les finances
  • l’épanouissement
  • la carrière professionnelle

 

Il peut avoir des origines diverses :

  • des stresseurs nombreux et variés
  • un ou plusieurs chocs émotionnels non traités
  • un problème de santé non détecté

 

Il va être nécessaire d’établir un état des lieux, une cartographie de l’état actuel de la personne.

Une fois l’état des lieux fait, il sera possible d’envisager un programme d’actions précises à mettre en place pour être en pleine santé, vivre avec bonheur et plaisir au quotidien.

 

D’autres intervenants seront éventuellement nécessaires :

  • médecins
  • psychologues ou psychothérapeutes
  • professionnels pour la gestion de stress (sophrologie, yoga, Qi Qong…)
  • professionnels de la santé (naturopathe, praticien shiatsu…)
  • professionnels de la petite enfance (puéricultrices, assistantes maternelles…)
  • aides ménagères

 

Vous souhaitez un rendez-vous pour en parler ? Vous avez une question ? Je vous invite à remplir la fiche « contact » prévue à cet effet. Vous aurez une réponse sous 72h.