Sélectionner une page

Pour vous faire une définition du burn out maternel qui soit simple,  je prends comme référence la classification qu’a fait Violaine Guéritault dans son livre “le burn out maternel, la fatigue physique et émotionnelle des mères” (1). Vous avez des liens vers les articles plus complets à chaque stade du processus (1er, 2ème, 3ème stade).

Elle même est partie de la description du burn out professionnel. Celui-ci a été décrit par psychothérapeute et psychiatre Herbert Freudenberger en 1974 et avant lui en 1936 par Hans Selye. (2)

Le burn out peut être vécu par des personnes qui ont une activité dont l’investissement émotionnel est très important et c’est bien le cas des mères (des pères parfois aussi) qui s’occupent des enfants à temps plein.

Définition d’un burn out maternel

C’est un processus d’évolution déclinante à 3 degrés. Plus le temps passe sans intervention, plus la situation s’aggrave.

1er stade : épuisement physique et émotionnel :

“je suis fatiguée, j’en peux plus…”

“j’ai du mal à me lever le matin…”

“je me mets à pleurer pour un rien…”

“tout m’énerve !”

voici des exemples d’expressions qui peuvent traduire un premier stade de burn out s’il y a répétition quotidienne ou pluriquotidienne avec traduction physique : traîne les pieds, visage fatigué, cernes…

2ème stade : distanciation, le détachement :

La personne touchée ne va plus agir. Elle va avoir un comportement défaitiste.

“je laisse tomber, ça sert à rien que je range…”

“je dis plus rien…”

3ème stade : reniement des accomplissements passé, présents et futurs

“j’ai jamais rien fait de bien…”

“c’est nul ce que j’ai fait…”

“j’arrive à rien…”

“de toute façon, c’est mort, j’arriverai jamais à..”

Les symptômes :

1 – physiologiques :

   épuisement

   troubles du sommeil

   douleurs diffuses

   fatigue chronique

… Attention : hors pathologie médicale détéctée !

2 – relationnels, cognitifs

   accuser les autres, le système…

   isolement

   ennui

   indécision

   intolérance

3 – comportementaux

   frustration

   irritabilité

   propension à la colère

   l’impulsivité

   consommation de substances toxiques

Ce qui est visible par l’entourage

Changement de comportements

Disparition des sourires

Regard qui devient éteint

Fatigue permanente, besoin de dormir plus souvent

Manque de soin personnel, ne s’habille plus convenablement,

Déclin de productivité et d’efficacité

Le linge qui s’entasse constamment

La vaisselle qui n’est plus faite

Le jardin en friche

Le ménage courant qui n’est pas fait

 

 

 

Regardez la vidéo sur Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=fUYR5bpn-uc