Sélectionner une page

Derrière le burn out maternel, il peut y avoir d’autres problématiques.


Le phénomène de l’épuisement est complexe. Il est la concordance de fatigue physiologique, émotionnelle, morale. Les stress ajoutés les uns aux autres ne laissent plus de temps à l’organisme et au psychisme de se remettre.

 

Si nous vivions seul(e)s sur une île déserte, je ne suis pas sûre que nous serions touché(e)s par le burn out.

C’est donc bien une question de relation avec les autres (et avec soi-même).

 

 

Parmi les relations que nous nouons, il y en a une qui est souvent à l’origine de notre statut de parent :

c’est la relation amoureuse.

 

Et oui, d’une manière globale et sans rentrer dans les cas spécifiques qui existent toujours, on devient parent parce qu’on en a fait ce choix avec un amoureux, une amoureuse.

La relation amoureuse est une relation vivante comme toutes les autres. Qui dit vivant dit évolutif. Ce qui n’évolue pas, régresse ou meurt.

Rester amoureux quand on devient parent n’est pas forcément aisé, le quotidien peut rapidement devenir pesant.

Reconnaitre les premiers signes d’épuisement, les prendre en compte, les traiter permettra d’éviter une chute plus profonde car

oui, ça peut être difficile de vivre avec un tout petit

oui, le parent ne reçoit aucune formation préalable pour ce type d’activité

oui, beaucoup de choses ne sont pas dites sur le fonctionnement physiologique d’un nouveau né, de ses besoins

oui, le poids, la pression mise par la famille, la société peut être lourd

oui, un parent peut avoir besoin d’aide

oui, un parent peut oser demander de l’aide

oui, si le parent désireux demande aux personnes adéquates il recevra l’aide demandée

Être une maman, un papa ce n’est pas forcément si simple.

 

Prendre du temps pour le couple, prendre du temps à deux sans les enfants peut relever d’un véritable exploit.

Il y a aussi des choix à faire, c’est une décision à prendre à deux que de faire des efforts communs pour maintenir le couple uni malgré les difficultés.

 

“Le burn out amoureux est l’une des principales raisons pour lesquelles des conjoints, les femmes en particuliers, mettent un terme à la relation avec leur partenaire.” écrit  François St Père dans son livre “Le burn out amoureux”.

Régulièrement en consultation, les femme qui viennent me consulter pour un burn out maternel évoque une problématique de couple. Les deux sont sont souvent liés. Mettre le doigt sur ce point peut être désagréable à vivre pour certaines personnes cependant un travail sur cette partie sera nécessaire pour retrouver un bien être global.

Autre ressource :

Mettez fin à la charge mentale

 

Marie-Christine Eustache, coache professionnelle certifiée RNCP1, auteure du livre Le burn out maternel, comment j’en suis sortie, intervenante à Shem’s, Centre de Prévention de l’Epuisement